Patriotes – Athlétisme : Retour de l’athlétisme à l’UQTR

0
60
LUITR-2019_A2019.png
athlétisme pats uqtr
Les Patriotes participaient au McGill Challenge ce week-end à Montréal. Crédit photo : Visual Hunt

Même si le programme est toujours absent du site officiel des Patriotes de l’UQTR, l’athlétisme est bel et bien de retour au sein de notre université depuis le début de la session. Greffé au cross-country avec qui il partage athlètes et entraîneurs,  le programme d’athlétisme se concentrera presque exclusivement sur la course en salle pour le moment. Disparu depuis près de 20 ans, la discipline nous revient grâce à l’initiative des entraîneurs François Trudeau et Marc-Antoine Senneville.

Comme la saison de cross-country se déroule durant la session d’automne, les Patriotes souhaitaient offrir à leurs coureurs la possibilité de compétitionner également durant l’hiver, ce qui est justement la saison des courses en salles. Rappelons que plusieurs distances sont offertes en athlétisme, du sprint de 60 mètres jusqu’au demi-fond de 3000 mètres, sans oublier les courses à relais.

«Nous sommes en progression et le but est de faire prendre de l’expérience à nos athlètes », nous confiait Marc-Antoine Senneville, l’entraîneur responsable du développement en athlétisme. Son désir est assurément de faire grandir le nouveau club pour attirer davantage d’étudiants au programme dès l’an prochain. «C’est un travail de longue haleine, mais on sent qu’il y a de l’intérêt pour l’athlétisme», d’ajouter l’entraîneur, également étudiant à la maîtrise en science de l’éducation physique.

«Nos athlètes affichent une belle progression malgré la jeunesse du programme»

Le McGill Challenge

Après une première compétition livrée à l’Université de Sherbrooke le 11 janvier dernier, les Patriotes se sont rendus à Montréal ce week-end pour participer au vingt-cinquième McGill Challenge. Il s’agit ni plus ni moins que de la plus grosse compétition en salle au Canada. Six cent quarante athlètes provenant de 50 clubs et 17 universités s’y sont donné rendez-vous le vendredi 24 et samedi 25 janvier. Marc-Antoine Senneville était très satisfait de la tenue de ses coureurs au terme des deux journées. «Nos athlètes affichent une belle progression malgré la jeunesse du programme». En tout, une dizaine de coureurs de l’UQTR ont pris part à l’événement. «On a  parmi nous des coureurs avec de l’expérience et d’autres qui sont à leur tout début en salle», observait l’entraîneur à propos de sa troupe.

Felix Plourde-Couture, Lisanne Guérin et Gwendal Rezaire se distinguent

D’abord au 1500 mètres, Felix Plourde-Couture enregistre un temps de 3:58.21 pour ainsi se classer neuvième, sur un total de 72 participants. Cette performance le place ainsi au troisième rang de la RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec). L’étudiant en génie électrique s’offre également une treizième place au 1000 mètres, ce qui se traduit par une sixième place au RSEQ, avec un temps de 2:31.61.

Étudiante au doctorat en chiropratique, Lisanne Guérin réussit un temps de 3:00.5 au 1000 mètres pour ainsi décrocher le neuvième rang, soit une quatrième place au RSEQ. Elle a également enregistré un temps de 1:41.44 au 600 mètres.

Le sprinter Gwendal Rezaire s’illustre quant à lui au 60 mètres en courant la distance en 7:21 secondes, ce qui le classe quatorzième au RSEQ. Polyvalent, l’athlète décroche également une onzième place au saut en longueur, avec une distance de 5 mètres 83.

Sarah-Jane Caumartin, Christine Perrault et Kesya Longval et Jeremy Courchene ont de leur côté pris part à l’épreuve du 3000 mètres. Léandre Fournier-Lacombe, Tommy Ricard et Laurent-Olivier Dumont disputaient quant à eux le 1000 mètres.

La prochaine compétition aura lieu à l’université Laval dans le cadre des championnats provinciaux lors de la fin de semaine du 21 et 22 février prochain.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here