Patriotes Hockey: Une ambiance enflammée qui donne des ailes

0
Les Patriotes ont fait plaisir aux 869 partisans entassés dans l’aréna en signant une victoire de 5 à 2. Photos: Patriotes
Les Patriotes ont fait plaisir aux 869 partisans entassés dans l’aréna en signant une victoire de 5 à 2. Photos: Patriotes

Les Patriotes recevaient le mercredi 25 janvier dernier les Stingers de Concordia pour le fameux match du Carnaval. Les partisans étaient nombreux (plus de 870) pour ce rendez-vous annuel qui donne droit à des foules impressionnantes. Portés par la foule, les Patriotes ont remporté une victoire sans appel de 5 à 2.

La «classique Carnaval»

Le match du carnaval est un classique auquel les étudiants se donnent rendez-vous chaque année. Cette année, c’était les Stingers de l’Université Concordia qui devaient braver Le Colisée de Trois-Rivières en «mode Carnaval», et les nombreux étudiants venus encourager leur favori et faire la fête. L’ambiance était plus qu’au rendez-vous, et les étudiants des différentes associations étudiantes étaient déchaînés. À un tel point que lors de la première période, à force de coups répétés dans la baie vitrée pour encourager les leurs, des étudiants ont fini par la fracasser.

La partie a donc été retardée, et l’on a dû aller à l’Aréna Claude-Mongrain pour compléter le match. Lorsque les Patriotes marquaient, la foule était en délire et criait tellement fort qu’on se serait senti dans un aréna de la Ligue nationale de hockey. Tout au long du match, on pouvait entendre la foule scander «Go Pats go!» et d’autres slogans pour encourager leurs favoris.

Lors de la première période, à force de coup répétés dans la baie vitrée pour encourager les leurs, des étudiants ont fini par la fracasser.

Sans les meilleurs éléments, les Patriotes gagnent

Les Patriotes ont été portés par la foule et ont dominé leurs rivaux. Ils ont d’ailleurs marqué quatre buts consécutifs en deuxième période, dont un en désavantage numérique. Les Stingers quant à eux ont profité de deux avantages numériques en fin de deuxième période pour marquer deux buts rapides. Jeremy Ouellet-Beaudry a complété la marque en troisième période pour l’équipe trifluvienne.

Les Patriotes devaient se défendre sans leurs sept meilleurs éléments, alors que ceux-ci sont partis à Almaty, au Kazakhstan, pour représenter le Canada aux Universiades. Les joueurs présents ont tout de même répondu à l’appel de leurs partisans en signant une victoire de 5 à 2.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here