Patriotes Hockey: Un point malgré sept joueurs en moins

0
Simon Beaudry a réussi une passe dans la défaite des siens. Photo: Patriotes
Simon Beaudry a pu inscrire un point à son tableau. Photo: Patriotes

Les Patriotes étaient en visite le samedi 28 janvier dernier au Memorial Gardens, pour y affronter les Lakers de l’université Nipissing. L’équipe trifluvienne s’est défendue du mieux qu’elle le pouvait, mais ses joueurs se sont tout de même inclinés 3 à 2 en tirs de barrage.

Un début de match qui a de la classe

Le match a mis du temps à se mettre en branle du côté des deux équipes. Le jeu était très fermé, et les deux équipes avaient de la difficulté à avoir des chances de marquer. La première période s’est conclue sans but, avec seulement quatre tirs de part et d’autre.

Les Patriotes ont accéléré le rythme en deuxième période, et leurs efforts ont été récompensés. En effet, Carl-Antoine Delisle a ouvert la marque, en avantage numérique, grâce à un tir de la pointe qui s’est faufilé entre les défenseurs des Lakers. Nipissing n’a pas mis trop de temps pour répliquer, alors que Colin Campbell marquait le but égalisateur exactement trois minutes plus tard.

Une fin de match à sens unique

Si les deux premières périodes ont été bonnes de la part des Patriotes, on peut difficilement en dire autant de leur troisième période, ainsi que des deux périodes de prolongation. Les Lakers ont rapidement pris les devants en tout début de troisième période et ont dominé les Trifluviens.

Lors de la deuxième période de prolongation, Nipissing a tiré sept fois vers le filet trifluvien, contre seulement une fois pour les Patriotes.

Les Pats sont parvenus à égaliser la marque au milieu du troisième engagement et à envoyer tout le monde en prolongation, laquelle a été complètement à sens unique. Lors de la première période de prolongation, les représentants de l’UQTR n’ont tiré que deux fois contre six.

Lors de la deuxième période de prolongation, la domination des Ontariens était encore plus intense, alors qu’ils ont tiré sept fois au filet trifluvien contre seulement un tir des Patriotes. C’est finalement en tirs de barrage que le match s’est décidé, avec le troisième et décisif but pour les Lakers.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here