Plus qu’une simple moustache!: Les Patriotes soutiennent la Fondation Movember

0
Les capitaines des deux formations ont procédé à la mise au jeu protocolaire du match Movember le 27 novembre dernier. Photo: Benoît Villemure
Les capitaines des deux formations ont procédé à la mise au jeu protocolaire du match Movember le 27 novembre dernier. Photo: Benoît Villemure

Depuis déjà quelques années, il est possible de voir plusieurs hommes se laisser pousser la moustache afin de souligner leur soutien pour la Fondation Movember. Un organisme qui, rappelons-le, investit stratégiquement dans des programmes visant à améliorer les résultats de certains problèmes de santé qu’éprouvent les hommes, dont le cancer de la prostate et le cancer testiculaire.

Ainsi, l’équipe de hockey des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), en collaboration avec le garage Jean Bureau, a eu l’initiative de s’impliquer de façon plus significative que le simple port de la moustache. En effet, les Patriotes ont décidé d’y aller d’actions permettant de rejoindre l’ensemble de la communauté. Pour ce faire, l’organisation de l’équipe invitait toute la population trifluvienne à poser un geste concret en assistant à la joute entre les Patriotes et les Lions de York le 27 novembre dernier au Colisée de Trois-Rivières.

À l’occasion de cette rencontre, le garage Jean Bureau a remis un rasoir, en guise de prix de présence, à tous les spectateurs masculins présents. De plus, les hommes qui arboraient la moustache ainsi que ceux qui accompagnaient un moustachu couraient la chance de gagner un gilet de hockey des Patriotes. Le conseiller en communication et en développement des affaires des Patriotes, Philippe Doucet, expliquait d’où venait cette initiative: «L’évènement fait partie d’une volonté que nous avons cette année, avec la nouvelle ère d’excellence du développement des affaires, de se joindre beaucoup plus à la communauté et de participer à ce genre d’évènement là. Nous avons amassé des fonds pour le cancer du sein en octobre et nous avons également amassé des fonds pour la famille d’un joueur des Aigles de Trois-Rivières. Le Movember s’inscrit un peu dans cette lignée-là d’amasser des fonds pour une cause qui nous touche. Nous nous servons donc du match comme vecteur pour obtenir des fonds.»

Philippe Doucet mentionnait également comment les gens pouvaient participer à la collecte de dons: «Nous nous sommes pris d’avance, nous avons vraiment organisé un évènement. Nous avons créé une page pour le Movember, nous avons également créé une plateforme où les gens pouvaient aller donner directement en ligne.»

«L’évènement fait partie d’une volonté que nous avons cette année, avec la nouvelle ère d’excellence du développement des affaires, de se joindre beaucoup plus à la communauté et de participer à ce genre d’évènement là.» Philippe Doucet, Conseiller en communication et du Développement des affaires des Patriotes

Une première édition

L’évènement du match Movember était une première cette saison et toujours selon Philippe Doucet, c’est une expérience qui risque de se reproduire année après année: «C’est absolument quelque chose que nous aimerions répéter annuellement. Cette année c’est l’an zéro du développement des affaires, donc nous sommes vraiment en mode test à savoir ce qui fonctionne bien et ce qui fonctionne moins bien pour pouvoir améliorer la formule.»

«Le Movember s’inscrit un peu dans cette lignée-là d’amasser des fonds pour une cause qui nous touche. Nous nous servons donc du match comme vecteur pour obtenir des fonds.» Philippe Doucet

Pour cette première édition, les organisateurs ne s’étaient pas fixé d’objectif précis quant à la foule présente lors de la rencontre ainsi qu’à la somme recueillie ainsi. Cependant, l’entièreté du montant des dons amassés ira directement à la Fondation du Movember. Le montant total de la campagne de financement des Patriotes sera annoncé dans la prochaine semaine.

Les Patriotes tiendront un autre évènement à saveur communautaire le 5 décembre prochain à l’occasion du Noël des Patriotes. Ceux-ci amasseront donc des denrées qu’ils remettront à un organisme de bienfaisance.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here