Volleyball féminin division 2: Bonne première moitié de saison

0
Bon début de saison pour la troupe de Marie-Ève Girouard. Photo: Patriotes.
Bon début de saison pour la troupe de Marie-Ève Girouard. Photo: Patriotes.

Au terme de la troisième compétition de l’année, les équipes de volleyball féminin division 2 se retrouvent déjà à mi-saison. Les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) sont en excellente position. En effet, elles occupent actuellement le deuxième rang avec une fiche de six victoires et trois revers, pour un total de 12 points.

Les deux dernières compétitions de la saison seront très intéressantes à suivre, puisqu’une lutte à trois semble vouloir se dessiner entre l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et l’UQTR pour l’obtention du premier rang.

«Il nous reste seulement un tournoi après Noël, donc la saison achève pour nous. Le prochain tournoi sera donc extrêmement important pour notre équipe.» Marie-Ève Girouard, entraineuse-chef de l’équipe.

Cependant, les Trifluviennes ne participeront qu’à un seul des deux derniers tournois, car chaque équipe obtient un laissez-passer une fois dans l’année. C’est donc dire que les Patriotes ne joueront pas du côté du tournoi en Outaouais lors du mois de février. Cela pourrait donc nuire à leurs chances de terminer premières.

Prochain tournoi très important

Comme il s’agit de leur dernière compétition pour accumuler le plus de points possible au classement, le prochain tournoi sera d’une importance capitale, comme le mentionnait l’entraineuse-chef de l’équipe Marie-Ève Girouard: «Il nous reste seulement un tournoi après Noël, donc la saison achève pour nous. Le prochain tournoi sera donc extrêmement important pour notre équipe.»

«Nous allons donc tout pouvoir mettre en place ce que nous avons pratiqué pour aller essayer de leur mettre un doute dans la tête en vue des provinciaux.» -Marie-Ève Girouard, entraineuse-chef de l’équipe.

Les Patriotes tenteront également de profiter de ce prochain tournoi pour semer un doute dans la tête de leurs rivales: «Les filles ont mis des moyens en place afin de s’assurer que nous demeurions des adversaires coriaces. En allant chercher la victoire aussi facilement contre l’UQAR, nous avons passé un message aux autres équipes de la ligue, dont l’UQAC que nous n’avons pas affrontée lors du dernier tournoi. Nous allons donc tout pouvoir mettre en place ce que nous avons pratiqué pour aller essayer de leur mettre un doute dans la tête en vue des provinciaux», ajoutait Marie-Ève Girouard.

Les Patriotes, qui seront les hôtesses des championnats provinciaux lors du mois de mars, tenteront donc de tout mettre en œuvre pour finir le plus haut possible au classement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here