Retour à domicile pour les Patriotes : Les Pats se hissent au second rang

0
Publicité
Les Patriotes ont bien fait en défensive. Photo : M. Chauvin

Les partisans du Centre Alphonse-Desjardins ont eu droit à une chaude lutte qui s’est soldée par une victoire de 3 à 2 en soccer masculin. Testostérone, intensité et esprit d’équipe étaient au rendez-vous en ce 19 février afin d’affronter les joueurs de l’Université de Montréal.

Après 40 minutes de jeu, Guillaume Surot à créé l’avance en tirant profit d’un tir dévié sur le joueur adverse. Le gardien de but des Carabins a été pris à son propre jeu et a laissé filer le ballon dans les cordes. Cinq minutes plus tard, les Pats ont récidivé. Le milieu de terrain Valentin Seger a déjoué le gardien adverse à la suite d’un beau jeu offensif des Verts, menant le pointage de son équipe à 2-0.

Les Carabins n’ont pas pour autant relâché et ont répliqué dès le début de la deuxième demie. Après quelques escarmouches, le #17 des Patriotes, Valentin Seger, a, d’un coup de tête, logé le ballon dans le filet adverse. Cette avance de deux points n’a pas été de longue durée puisque les Carabins ont, à leur tour, déjoué le gardien de but des Pats, Raphaël Bélanger-Vaillancourt.

Les équipes rivales ont donc disputé un match serré jusqu’à la toute fin et la victoire a été bénéfique pour les hommes de Clermont puisque les Carabins étaient les champions de la saison automnale. «La victoire fait du bien. Depuis que l’on a perdu contre Laval, ça l’a changé au sein de l’équipe. On impose notre façon de jouer. On a une approche différente envers l’adversaire. Les gars tiennent le coup, plient, mais ne cassent pas», a déclaré l’entraineur-chef de l’équipe de soccer masculin.

Autre victoire pour les Pats

L’équipe de soccer masculin s’est taillé une place au deuxième rang du classement après avoir vaincu les Stingers de l’Université de Concordia 2 à 1. Les Patriotes ont pris plus de quarante minutes avant de prendre une avance dans cet affrontement.

L’attaquant Émile Dufour-Gallant, qui était de retour au jeu après une sérieuse blessure à l’automne, a piqué un sprint afin d’aller chercher le ballon en zone offensive et a déjoué le gardien de but adverse. Le ballon et Dufour-Gallant se sont retrouvés dans le filet. Émile a d’ailleurs été nommé joueur du match et a offert une belle performance aux dires de son entraineur Pierre Clermont. Le milieu de terrain, Guillaume Mainville, a inscrit le second but avec l’aide de son coéquipier Francis Labrie.

«Contre Concordia, c’est toujours difficile à jouer. Ce sont des matchs pièges contre eux!» – Pierre Clermont

Les Stingers occupaient le dernier rang, mais les hommes de Clermont ont tout de même eu de la difficulté à dominer leurs rivaux. «Contre Concordia, c’est toujours difficile à jouer. Ce sont des matchs pièges contre eux!», avoue le pilote de l’équipe de soccer masculin.

Les Montréalais se sont inscrits au pointage à la toute fin de la partie et la victoire était loin d’être acquise chez les Patriotes. Les Pats ont toutefois calmé le jeu lors des 40 dernières minutes de jeu afin de poser le ballon et ainsi mieux performer.

Justin Beausoleil a dû quitter inopinément la surface de jeu après avoir reçu un carton rouge en deuxième période. Ce dernier ne pourra donc pas participer aux quarts de finales prévus le dimanche 11 mars. Les Patriotes seront à domicile afin d’affronter à nouveau l’équipe de Concordia. Ils tenteront d’accéder aux finales et reproduire le même scénario que la saison hivernale passée, soit de gagner les séries!

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici