Salon des vins 2019: Un succès auquel lever son verre!

0
233
Question d’assurer la sécurité des participant.e.s à la soirée, l’équipe féminine de volley-ball des Patriotes était sur place pour offrir un service de raccompagnement. Crédit photo : Antoine Gervais

C’est vendredi qu’avait lieu la 28e édition du traditionnel Salon des vins des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières, entre les murs du Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) du Campus. Au total, ce sont 45 exposant.e.s qui se sont entassé.e.s entre les lignes blanches tracées au sol des gymnases pour faire découvrir leurs produits aux visiteurs.

Dans une ambiance presque mondaine, des gens d’un peu partout à Trois-Rivières et des régions avoisinantes déambulaient entre les kiosques, en robe ou en costard. Un charmant trio de musiciennes animait la soirée des visiteurs sur une scène érigée au beau milieu du gymnase principal. Au total, ce ne sont pas moins de 2 400 personnes qui auront mis les pieds dans le CAPS.

Organisée de main de maître, cette soirée avait tout pour plaire; autant par le charme des exposant.e.s que par celui des athlètes bénévoles ou encore par la diversité et la qualité des bières, des vins et des spiritueux offerts. Daniel Payette, le chef d’orchestre de cette soirée, ne pouvait qu’être satisfait de cette 28e édition, mais aussi de la vente de billets qui, selon ses dires, rencontrait amplement ses objectifs et les chiffres de l’an dernier. Ancien athlète lui-même, il a tenu à souligner l’importance d’un tel événement pour le programme des Patriotes. 

Rappelant que la totalité des fonds recueillis est redistribuée aux athlètes du programme via  diverses bourses, le coordonnateur a mentionné que son événement a un impact positif sur le programme de plusieurs façons. Souriant, il affirme que le Salon des vins est une excellente façon, au-delà des fonds recueillis, d’exposer aux Trifluvien.ne.s chacune des neuf formations du programme : «Les joueur.se.s donnent de leur temps, sont souriants et ont du plaisir avec les gens, c’est certain que cela fait reluire notre programme d’excellence aux yeux de la communauté lorsque nous sympathisons avec elle.»

«C’est certain que cela fait reluire notre programme d’excellence aux yeux de la communauté lorsque nous sympathisons avec elle.»

DANIEL PAYETTE, COORDONNATEUR DE L’ÉVÉVEMENT

Il s’agit, d’ailleurs, d’une autre particularité de ce traditionnel Salon; les athlètes des Patriotes y prennent tous part comme bénévoles. Si l’entraîneur-chef de la formation de hockey, Marc-Étienne Hubert, mentionne que les joueur.se.s sont d’abord mandaté.e.s pour offrir un service hors pair aux exposant.e.s et pour leur donner un coup de main, certains athlètes  y voient un devoir encore plus large.

À ce propos, Félix Bouchard, athlète de la formation masculine de soccer des Patriotes, qualifie l’événement de «levier» pour le programme des Patriotes : «Cette soirée-là est très importante pour nous et nous en sommes conscient.e.s. Sans elle, nous n’aurions pas accès aux mêmes agréments et au même traitement au sein du programme». L’étudiant en enseignement de l’éducation physique a aussi mentionné que, pour lui, participer à cette soirée était synonyme de bon temps : «Ce n’est rien pour nous de donner cinq heures de notre temps par rapport à tout ce qu’une soirée comme ça peut nous rapporter. C’est aussi très plaisant d’échanger avec les gens.»

«Sans cette soirée, nous n’aurions pas accès aux mêmes agréments et au même traitement au sein du programme.»

FÉLIX BOUCHARD, ATHLÈTE DE LA FORMATION MASCULINE DE SOCCER DES PARTIOTES

On peut dire que c’est mission accomplie pour cette vingt-huitième édition. Encore une fois, les organisateur.rice.s se sont surpassé.e.s. Ceci dit, levons notre verre à cette belle tradition et trinquons pour nos Patriotes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here