Volleyball féminin division 2: Les Patriotes s’inclinent en finale

0
Les Patriotes ont récolté la médaille d’argent lors du Championnat provincial qui se tenait à l’UQTR les 18 et 19 mars derniers. Photo: Patriotes
Les Patriotes ont récolté la médaille d’argent lors du Championnat provincial qui se tenait à l’UQTR les 18 et 19 mars derniers. Photo: Patriotes

C’est le week-end dernier qu’avait lieu le Championnat provincial de volleyball féminin division 2. La compétition se déroulait du côté des gymnases du CAPS à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Ce sont les représentantes de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) qui l’ont emporté en finale face à l’équipe hôtesse.

Forts d’un dossier de huit victoires contre seulement quatre revers, les Patriotes ont terminé la saison au deuxième rang de la ligue. La troupe de Marie-Ève Girouard affrontait donc l’équipe de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) à l’occasion de la demi-finale. Les Trifluviennes avaient gagné deux des trois duels entre les deux équipes lors de la saison régulière.

«Nous avons eu une belle année avec les filles, nous avons été constantes toute la saison. C’est sûr que nous n’avons pas créé la surprise qu’on voulait en finale, mais nous récoltons tout de même la médaille d’argent. Cette saison fut une année d’apprentissage et de formation pour l’an prochain.» – Marie-Ève Girouard, entraîneure des Patriotes

Elles ont de nouveau triomphé face à leurs rivales en demi-finale. En effet, c’est au terme de quatre manches qui se sont terminées 25-12, 25-14, 18-25 et 25-18 que les Patriotes ont obtenu leur laissez-passer pour la grande finale. L’entraîneure de l’équipe, Marie-Ève Girouard, semblait très heureuse de la performance de ses joueuses: «Vendredi soir, nous affrontions l’UQAR et nous avons commencé la rencontre en force. Nous étions vraiment préparées, les filles connaissaient bien le plan de match et elles l’ont très bien exécuté. Nous avons creusé l’écart très rapidement lors des deux premières manches. Malgré le fait que nous ayons échappé un set, nous sommes revenues très fortes lors du dernier afin de confirmer notre place en finale.»

En finale, les Patriotes faisaient face à l’UQAC. Le défi s’annonçait de taille, car ces dernières avaient savouré la victoire à 11 reprises lors de leurs 12 parties en saison régulière. Leur seule défaite était survenue aux mains de l’UQAR.

«Nous étions vraiment préparés, les filles connaissaient bien le plan de match et elles l’ont très bien exécuté. Nous avons creusé l’écart très rapidement lors des deux premiers manches. Malgré le fait que nous ayons échappé un set, nous sommes revenues très fortes lors du dernier afin de confirmer notre place en finale.»

L’Inuk a poursuivi sa domination jusqu’au dernier match de l’année, disposant de la formation trifluvienne en trois manches de 25-19, 25-18 et 25-23. Marie-Ève Girouard attribuait la défaite au nombre d’erreurs commises: «L’UQAC est allée chercher ce match-là au niveau de leur stabilité en défensive ainsi qu’avec leurs réceptions de service. Le volleyball, c’est un jeu d’erreurs, et nous en avons faits plus qu’elles.»

L’UQAC est donc championne pour la première fois de son histoire. Quant à elles, les Patriotes obtiennent la médaille d’argent, tandis que l’UQAR hérite quant à elle de la médaille de bronze.

Une jeune équipe en progression

Les Patriotes représentent une équipe très jeune. En effet, il y avait sept recrues au sein du groupe cet hiver. Marie-Ève Girouard est fière de la saison de son équipe et croit que l’avenir de celle-ci est de bon augure: «Nous avons eu une belle année avec les filles, nous avons été constantes toute la saison. C’est sûr que nous n’avons pas créé la surprise qu’on voulait en finale, mais nous récoltons tout de même la médaille d’argent. Cette saison fut une année d’apprentissage et de formation pour l’an prochain.»

Pour le moment, seulement deux joueuses ne seront pas de retour avec l’équipe l’année prochaine puisqu’elles finissent leurs études. C’est donc dire que le noyau de la formation restera intact.

Les Patriotes sont maintenant en mode recrutement afin de compléter le groupe de joueuses pour la saison à venir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here