Zone techno : Un casque d’écoute purificateur d’air

0
81
casque d'écoute
Crédit photo : Pixabay

En 2018, la compagnie britannique Dyson a déposé une demande de brevet pour un purificateur d’air portatif en forme de casque d’écoute. Il y a quelques semaines, cette demande a été déposée au bureau des brevets britannique. Mais, quel en est le concept au juste? C’est ce à quoi je vais tenter de répondre dans les lignes suivantes.

La compagnie Dyson est surtout connue pour ses aspirateurs sans sac ni fil et ses purificateurs d’air pour la maison. En avance sur son temps, cela fait déjà deux ans qu’elle planche sur un prototype de casque d’écoute purificateur d’air. Avec l’éclosion récente du coronavirus et l’ampleur grandissante de la pollution atmosphérique, Dyson arrive à point.

Ce casque d’écoute pourrait purifier jusqu’à 2,8 litres d’air par seconde.

Mais comment ça marche?

À en croire les dessins techniques dévoilés récemment, les deux écouteurs contiendraient chacun un moteur et un ventilateur de 35-40 mm qui tournerait à 12 000 tours par minute. On imagine le boucan! Comment ce casque d’écoute pourrait-il permettre à ses utilisateurs d’écouter leur musique sereinement? Ce casque d’écoute serait pourvu d’un système de réduction de bruit actif. Il pourrait ainsi purifier jusqu’à 2,8 litres d’air par seconde. Impressionnant, non?

Cela serait possible grâce au filtre à particules contenu dans chacun des écouteurs, ainsi que de leur filtre respectif, tel qu’énoncé plus tôt. L’air serait ensuite propulsé vers l’un de ses arceaux. De fait, ce casque aurait deux arceaux à la place d’un seul. Bien évidemment, il y en aurait un qui passerait par-dessus la tête de l’utilisateur pour maintenir le casque en place, mais un second passerait devant sa bouche.  L’air purifié serait donc propulsé dans cet arceau pour être libéré dans le visage de son utilisateur.

Il serait aussi possible de contrôler les fonctions de purification via un téléphone intelligent ou un ordinateur.

La demande de brevet déposée ne précise pas encore les composantes particulières comme le type précis de filtre qui serait utilisé dans la fabrication de ce casque. Nous savons tout de même que ce casque serait capable de filtrer autant la pollution atmosphérique que les bactéries.

casque d'écoute
Certains dessins techniques sont enfin dévoilés. Gracieuseté : Dyson

Technologies intégrées

Il serait possible de connecter ce casque d’écoute au wifi ainsi qu’au Bluetooth pour écouter de la musique sans fil tout en purifiant l’air respiré. Il serait aussi possible de contrôler les fonctions de purification via un téléphone intelligent ou un ordinateur. Toutefois, Dyson n’a pas encore dévoilé les détails à ce sujet. 

Par contre, la compagnie affirme que cet appareil pourrait réduire les problèmes pulmonaires reliés à la pollution, comme l’asthme.

Pour l’instant, aucun lancement n’est annoncé, s’il y en a un. De fait, il est tout à fait possible que ce projet reste à l’état de brevet. Dyson n’a pas révélé ses intentions concernant l’avenir de sa création, du moins, pour le moment. Reste plus qu’à rester patient.e.s…

Lire aussi : Zone techno : Une application québécoise qui sauve des vies

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here