Cheerleading: Les Patriotes en bonne voie pour accomplir leurs objectifs

0
Les Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières en action lors de la compétition du 5 décembre 2015. Photo: Patriotes
Les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières en action lors de la compétition du 5 décembre 2015. Photo: Patriotes

Le samedi 30 janvier dernier a eu lieu la deuxième compétition de cheerleading de la saison pour nos Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). La compétition s’est déroulée au Centre de foires de Sherbrooke et valait pour 20 % du total des points de l’année.

Des premiers résultats satisfaisants

La formation de cheerleading de l’UQTR n’avait participé qu’à une seule compétition au courant de la session d’automne. Il s’agissait de l’Adrénaline FCQ qui s’était déroulée à Montréal le 5 décembre dernier et qui comptait pour 10 % du pointage total annuel. Lors de cet événement, les Patriotes avaient entamé leur compétition avec une performance de 85,4 points pour leur première routine, ce qui leur avait valu provisoirement la quatrième position. C’était alors gonflés à bloc qu’ils avaient entamé leur seconde routine, pendant laquelle ils ont récolté 87,6 points, une performance bonne pour la troisième place au classement provisoire, ainsi que la troisième place également au classement général avec un total de 173 points. Les deux premières places étaient alors revenues aux Carabins de l’Université de Montréal (UDM), vainqueurs avec une première routine leur ayant rapporté 93,1 points et une seconde leur ayant valu 93,4 points, pour un total de 186,5 points. La seconde position avait été accordée au Rouge et Or de l’Université Laval avec 90,2 points et 90,9 points pour leurs deux routines, pour un cumulatif de 181,1 points.

«L’un des objectifs à atteindre cette année est d’être sur le podium à chaque compétition, ce que nous avons accompli jusqu’à maintenant» – Paméla Caron, coach de l’équipe de cheerleading de l’UQTR

Une entraîneuse confiante, une équipe motivée!

À la suite de cette compétition, Paméla Caron, la coach de l’équipe de cheerleading de l’UQTR, se disait satisfaite puisque «l’un des objectifs à atteindre cette année était d’être sur le podium à chaque compétition, ce que nous avons accompli jusque là». Elle confiait également avoir «confiance pour la compétition de janvier». L’instructrice a alors conclu en affirmant que «depuis la dernière compétition, les athlètes étaient motivés et déterminés à offrir de meilleures prestations et prouver aux autres équipes universitaires qu’ils seraient l’équipe à battre cette année».

Toujours plus haut

La motivation et la force de travail de nos Pats ont alors fini par payer. Lors de leur première routine le 30 janvier dernier, leur score de 88,92 points leur a valu provisoirement la seconde place du podium. Quant à leur deuxième routine, bien qu’ayant obtenu un score encore plus élevé avec 89,23 points, nos athlètes se sont vus chuter d’une place pour tout de même demeurer sur le podium avec une troisième place provisoire ainsi qu’une troisième place au classement général avec un total de 178,15 points. Les deux premières places ont alors été accordées aux Citadins de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) avec, respectivement pour chaque routine, 90,09 points et 90,56 points pour un total de 180,65 points. La deuxième marche du podium a été attribuée aux Carabins de l’UDM avec des routines leur ayant valu 88,90 points et 89,48 points, pour un total de 178,38 points.

La motivation et la force de travail des Patriotes ont alors fini par payer.

L’objectif que s’était visé l’équipe de l’UQTR est alors jusqu’ici atteint puisqu’ils ne lâchent pas leur place sur le podium.

Au fil des compétitions, l’écart entre les Patriotes et les autres équipes se resserre. Les athlètes de l’UQTR augmentent la qualité de leurs performances et semblent bien décidés à prouver qu’ils sont effectivement l’équipe dont il faut se méfier cette année.

Notons que la prochaine compétition se déroulera le samedi 27 février au Complexe Sportif Alphonse Desjardins (CSAD) à Trois-Rivières.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here