Début de saison convaincant pour les Pats: Le Colisée sourit aux Patriotes

0
Le gardien Sébastien Auger a été solide au cours dans le programme double contre les Thunderwolves de l’Université Lakehead, bloquant 63 des 66 lancers dirigés vers lui. Photo: Benoît Villemure
Le gardien Sébastien Auger a été solide au cours dans le programme double contre les Thunderwolves de l’Université Lakehead, bloquant 63 des 66 lancers dirigés vers lui. Photo: Benoît Villemure

Une semaine après être sortis de leur périple en Ontario avec une victoire et une défaite pour amorcer leur saison, les Patriotes ont poursuivi, la fin de semaine dernière, leur domination à domicile des dernières années en balayant les honneurs du programme double contre les Thunderwolves de l’Université Lakehead.

Les Pats ont tout d’abord pris la mesure des Thunderwolves vendredi soir dernier par la marque de 4-2. Dans un match marqué par la robustesse et l’indiscipline des deux côtés, Tommy Giroux s’est illustré avec une récolte d’un but et d’une passe.

Moins de 24 heures plus tard, et toujours face à ces mêmes adversaires de Thunder Bay, la troupe de Marc-Étienne Hubert a offert une performance bien plus convaincante, tout en profitant des largesses du gardien adverse, Jeff Bosch, dans un gain de 6-1. Les Thunderwolves sont repartis bredouille de Trois-Rivières en terme de points au classement général, mais ont laissé une carte de visite plus ou moins agréable, y allant de plusieurs gestes tardifs et disgracieux en fin de rencontre, ce qui n’a évidemment pas plus à l’entraîneur-chef des Patriotes.

«Je n’ai pas aimé la façon dont les matchs se sont terminés. Ça peut devenir dangereux pour les joueurs quand ça se termine comme ça. Sinon, c’est un gros défi qu’on avait de jouer un double contre Lakehead. Il était loin d’être facile, mais on a bien répondu. On a progressé énormément par rapport à notre premier week-end d’activités», a mentionné le pilote.

«C’est un gros défi qu’on avait de jouer un double contre Lakehead. Il était loin d’être facile, mais on a bien répondu.» – Marc-Étienne Hubert

Le cerbère Sébastien Auger a été l’un des artisans de ces deux victoires à la maison, ne permettant que trois buts sur les 66 lancers qu’il a reçu, dont plusieurs arrêts importants de la mitaine.

Avalanche de buts pour lancer la saison

Les Patriotes était en visite au Varsity Arena afin d’y affronter la formation de l’Université de Toronto dans le cadre du premier match de saison régulière pour les deux équipes. Le match a rapidement pris les allures d’un festival offensif des deux côtés, alors qu’après neuf minutes en première période, la marque était déjà de 2-2. Deux buts rapides des Varsity Blues leur ont permis de reprendre une avance de 4-2, mais les Patriotes ont par la suite littéralement dominé le restant du match, marquant huit buts et n’en concédant qu’un seul. Résultat des courses : victoire des Patriotes 10-5 en levée de rideau de leur saison.

Dans la victoire, le capitaine Martin Lefebvre a dominé la colonne des pointeurs chez les siens avec une récolte d’un but et trois mentions d’aide. Guillaume Asselin (1b-2p), Marc-Olivier Mimar (1b-2p) et Tommy Giroux (2b) ont également mené l’offensive chez les Trifluviens.

Passingham vole les Patriotes

Au lendemain de sa victoire de 10-5 aux dépens des Varsity Blues de l’Université de Toronto, la troupe de Marc-Étienne Hubert comptait bien repartir de l’Ontario avec deux gains en autant de rencontres. Le gardien des Rams de Ryerson, Troy Passingham, en a toutefois décidé autrement. Le portier des Rams a été plus que brillant, bloquant 44 des 45 tirs dirigés vers lui, en voie vers un gain de 2-1 des Rams. Tirant de l’arrière 2-0 en fin de troisième période, Martin Lefebvre a inscrit son équipe au pointage à l’aide d’un tir voilé de la pointe, mais ce fût trop peu, trop tard. Dans la défaite, le gardien Sébastien Auger a bien fait en n’accordant que deux filets sur 39 lancers.

Le prochain match des Patriotes aura lieu dès demain, le mercredi 21 octobre, alors que les Stingers de Concordia seront les visiteurs au Colisées de Trois-Rivières. Les Patriotes tenteront assurément de venger le revers de 8-5 encaissé face à ces mêmes Stingers la saison dernière lors du match organisé dans le cadre du carnaval étudiant de l’UQTR, rencontre qui avait attiré plus de 763 spectateurs.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here