Golf: En préparation pour le championnat canadien

0
1250
Francis Marcoux-Rouillier lors du gala Mérite sportif le 10 avril dernier. Photo: Patriotes
Francis Marcoux-Rouillier lors du gala Mérite sportif le 10 avril dernier. Photo: Patriotes

L’équipe de golf des Patriotes est dans la dernière ligne droite de sa préparation en vue du championnat canadien qui se tiendra du 3 au 6 juin à Winnipeg, accueilli par l’Université du Manitoba. Les Patriotes aimeraient bien percer le top 10 cette année, ayant terminé 18e sur 20 lors des deux dernières éditions du prestigieux tournoi.

Le champion provincial Francis Marcoux-Rouillier, de même que ses coéquipiers Jason MacKenzie et Tanael Pelletier, est déjà qualifié. Il reste donc deux postes à combler au sein de l’équipe afin de compléter l’alignement. «Tous les joueurs sont excités à la venue du championnat canadien. Chacun aimerait se tailler une place parmi les cinq personnes qui auront le chance de vivre ou revivre l’expérience du tournoi printanier, peut-être pour la dernière fois», commente le capitaine Marcoux-Rouillier. Aucune fois les Patriotes ne sont arrivés à pénétrer le top 10, mais les membres de la formation semblent unanimes pour dire que les chances sont bonnes cette année. L’entraineur-chef Pascal Garneau avoue d’ailleurs que c’est la meilleure équipe qu’il a vu en sept ans avec les Patriotes.

En sol inconnu

Ce sera la première fois que les joueurs des Patriotes joueront sur le terrain de Southwood Golf  & Country Club de Winnipeg, ce qui représente certainement un désavantage. C’est un terrain qui est reconnu pour être relativement ardu. «Nous devons nous préparer pour jouer dans des conditions difficiles. Il risque d’y avoir beaucoup de vent et nous devons être prêts à jouer dans les intempéries», prévois Marcoux-Rouillier, lui qui s’envole bientôt pour trois semaines en Floride en vue de se préparer pour le championnat. De leur côté, MacKenzie et Pelletier ont foulé le terrain de Myrtle Beach en Caroline du Sud à quelques reprises récemment.

Une saison professionnelle pour Marcoux-Rouillier

Récemment nommé athlète masculin par excellence chez les Patriotes, Francis Marcoux-Rouillier passe chez les professionnels dès cet été. Il assure néanmoins que pour l’instant, c’est le championnat canadien qui le préoccupe le plus. Personnellement, il vise les cinq premiers rangs de la compétition et croit réellement en ses chances de l’emporter. Cependant, c’est surtout la performance de l’équipe qui lui tient à cœur. «J’aimerais contribuer à hisser l’équipe parmi les dix meilleures universités du Canada. Nous sommes tous excités en voyant le tournoi qui approche et je sens que nous connaitrons une bonne performance en sol manitobain», lance le capitaine avec une pleine confiance en ses coéquipiers.

«J’aimerais contribuer à hisser l’équipe parmi les dix meilleures universités du Canada.» -Francis Marcoux-Rouillier

Ce sera le dernier championnat canadien universitaire pour Marcoux-Rouillier, les professionnels ne pouvant participer aux compétitions du RSEQ. S’il revient avec les Patriotes l’an prochain, ce sera en tant qu’entraineur-adjoint. Il lui reste toujours un an à compléter à son baccalauréat en enseignement des langues secondes qu’il compte bien terminer.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here