Home Chroniques La zone grise: L’Astroworld, un événement d’idolâtrie mortelle

La zone grise: L’Astroworld, un événement d’idolâtrie mortelle

0
La zone grise: L’Astroworld, un événement d’idolâtrie mortelle

Dans les derniers jours, soit les 5 et 6 novembre dernier, avait lieu la troisième édition du festival Astroworld dans la ville de Houston au Texas. Mis sur pied par le rappeur Travis Scott, natif de cette même ville, l’événement qui était censé être un rassemblement festif s’est vite transformé en cauchemar. En effet, lors de la prestation de Scott, les dizaines de milliers de personnes présentes se sont précipitées près de la scène afin d’avoir une meilleure vue sur le spectacle.

Or, ce mouvement précipité de la foule vers la scène a eu des conséquences plus que graves: n’ayant plus d’espace pour respirer ou pour bouger, 300 personnes ont été blessées, 25 ont dû être transportées à l’hôpital et au moins 8 sont décédées. S’ajoutent à cela des incidents que je qualifierais de curieux, notamment des arrêts cardiaques, des personnes piétinées ainsi qu’un garde de sécurité qui se fait injecter de la drogue. Dans une entrevue avec la chaîne d’informations CNN, l’un des spectateurs mentionne avoir vu « des gens mourir à gauche et à droite » (traduction libre). Il avance que plusieurs se sont fait piétiner et se faisaient écraser par les autres festivaliers et festivalières.

Qui est coupable?

Malgré l’immense tristesse que je ressens en pensant à cet événement, je ne peux m’empêcher de constater la brutalité qu’adoptent certaines personnes en raison du culte qu’elles vouent à une célébrité. Tandis qu’auparavant j’ai abordé les sujets de la société du spectacle et de l’élitisme, les événements du festival Astroworld sont un exemple concret de la manière dont l’idolâtrie excessive des élites de la société, ici des célébrités, peut avoir des conséquences mortelles.

Même si ce n’était pas la première fois qu’un concert de Travis Scott causait des débordements, un homme étant devenu paralysé en 2017 lors d’une prestation du rappeur, il m’est impossible de juger de ses intentions. D’un côté, il y a certainEs internautes qui disent qu’il ne pouvait pas ignorer les appels à l’aide de ses fans qui criaient « Help! » ou « Stop the show! ». De l’autre, il y a ceux et celles qui affirment que Scott ne doit pas être blâmé puisqu’il portait des oreillettes. Dans tous les cas, il est certain qu’il y avait de grandes lacunes organisationnelles, car il est loin d’être normal qu’autant de personnes soient blessées à un festival.

lorsqu’on décide qu’assister au spectacle de Travis Scott est plus important que d’assurer la sécurité d’autrui, on envoie symboliquement le message qu’une vie humaine vaut moins qu’une prestation artistique.

Toutefois, si vous voulez mon avis, je trouve cela tragiquement absurde que Scott ait, par le passé, cessé de performer parce qu’un fan a essayé de lui voler son soulier, mais qu’en 2021, il continue de chanter malgré les gyrophares, les cris de détresse de ses fans et les corps qui se font transporter à bout de bras…

La fin de l’humanité

Tenter de trouver unE coupable à cette tragédie sans réfléchir à la culture qui permet à ce genre d’événement d’exister serait, à mes yeux, une faille. Oui, Travis Scott et Drake, qui était également présent à la prestation, sont visés par une poursuite pour incitation à la violence. Ces derniers auraient encouragé la foule à « rager » et à se défouler. Mais, à quel point faut-il être complètement dépourvuE d’humanité et de jugement pour en venir à blesser physiquement autrui pour une célébrité? À quel point faut-il être complètement inconscientE pour en venir à trouver acceptable de porter atteinte à la sécurité d’autrui pour être un peu plus près d’un rappeur?

Même si j’ose penser que la plupart des blessures et des décès survenues lors du festival sont des accidents, il reste qu’un certain nombre de participantEs ont choisi de faire fi des autres pour leur propre plaisir; plusieurs ont trouvé acceptable que des personnes soient piétinées et/ou poussées pour se rapprocher de Travis Scott. Quand on est renduE prêtE à tout, y compris à user de la violence, pour une célébrité qui, dans ce cas-ci, est loin de montrer patte blanche, on sait qu’on a perdu notre humanité et qu’on vit dans une réalité illusoire où l’on est prisE au piège dans notre rôle de consommateur ou de consommatrice.

Dans notre société du spectacle, l’être humain donne un sens à sa vie à travers la consommation de produits provenant de la bourgeoisie; lorsqu’on décide qu’assister au spectacle de Travis Scott est plus important que d’assurer la sécurité d’autrui, on envoie symboliquement le message qu’une vie humaine vaut moins qu’une prestation artistique. On envoie le message qu’une vie humaine, surtout si issue de la populace, ne vaut rien à côté de celle de l’élite hollywoodienne.

Ô Saint-Travis de la providence

Cette grande tragédie, en plus d’avoir laissé de nombreuses personnes avec des séquelles physiques et psychologiques, marquera l’imaginaire collectif. Même si le festival Astroworld ne fera que s’ajouter à la liste d’événements musicaux catastrophiques dont fait partie Woodstock 1999, il aura permis d’illustrer qu’il serait plus que temps que l’on cesse de vénérer des personnes aux valeurs plus que douteuses et que l’on se remette en question collectivement sur l’importance que l’on accorde au show-business et à ses élites. Considérant que ce n’est pas la première fois que Travis Scott met la vie de ses fans en danger lors de l’un de ses spectacles, il me semble qu’il serait temps pour ce dernier de réfléchir plus sérieusement à la portée de ses actions.

Puis, à cette ère de la célébrité instantanée, il serait souhaitable de faire preuve de prudence quant aux personnes que l’on met sur un piédestal. Autant quétaine que cela peut sonner, la bonté, l’intelligence et le talent seront toujours des qualités plus admirables et nobles que la richesse, la célébrité et le clout. Parce que le respect et la protection de la vie humaine, ça n’a pas de prix.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here