Natation : Les Trifluviens s’illustrent à Calgary

0
Publicité
Caroline Lapierre-Lemire. Photo : Olivier Croteau

Du 21 au 23 février derniers avaient lieu le Championnat SIC de natation à l’Université de Calgary en Alberta. Ayant connu de bonnes performances aux championnats provinciaux, c’était pour les nageuses et nageurs trifluviens l’occasion de mesurer leur talent à celui d’athlètes venus de tous les coins du Canada.

Non seulement le bassin de nageurs était-il plus grand vu la superficie du pays, mais plusieurs équipes, dont celle d’universités comme Laval, emmenaient une imposante équipe de nageurs. L’UQTR se présentait avec moins d’une dizaine d’athlètes pour rivaliser à cette compétition nationale.

Les Patriotes ont encore une fois prouvé que la quantité n’est pas garante de qualité. Se jouant des statistiques, ils sont allés chercher de bons résultats au nom de leur université dès le jeudi, premier jour du championnat, alors que Marie-Pier Couillard décrochait une quatrième place au 50m dos, enregistrant également un meilleur temps de 28 sec 71. Elle s’est aussi illustrée au 100m papillon en terminant sixième devant Caroline Lapierre-Lemire qui terminait, pour sa part, onzième. L’équipe féminine a aussi terminé onzième au relais 4x100m crawl en battant un record personnel d’équipe par deux bonnes secondes.

Aux préliminaires du vendredi, Caroline Lapierre-Lemire s’est classée au troisième rang du 50m papillon et deuxième au 50 m crawl et Marie-Pier Couillard au sixième rang du 100m dos, soit des résultats qui laissaient prévoir des records pour les finales de ce soir-là. En effet, non seulement Mme Couillard a-t-elle terminé sixième au 100m dos, mais Mme Lapierre-Lemire est aussi devenue la championne canadienne au 50m papillon, ainsi qu’au 50m crawl, se qualifiant en même temps pour les Universiades qui auront lieu à Kazan en Russie. De plus, son temps en crawl a fait baisser le record des championnats SIC.

La nageuse s’est aussi surpassée le samedi en obtenant une troisième place au 100m crawl aux épreuves préliminaires avant de remporter la médaille d’or au 100m libre. Devant tant d’exploits, le RSEQ et l’UQTR l’ont nommée athlète féminine de la semaine. La ville de Trois-Rivières a aussi organisé une cérémonie le 28 février dernier pour souligner ses exploits, la décorer et lui faire signer le livre d’or de la ville.

Du côté des hommes

Pas de top 20 chez les hommes des Patriotes. On aurait pu espérer de nouvelles surprises de la part des messieurs Gélinas qui ont si bien fait lors des championnats provinciaux, mais aucun n’a pu atteindre un classement plus haut que la 25e position.

Ce n’est par contre que partie remise pour la section masculine de l’équipe de natation trifluvienne, car Alex Gélinas, Anthony Gélinas, Benoit Boutet-Marineau et Cédric Campanelli ont encore plusieurs années devant eux pour continuer de progresser.

À l’automne, les hommes atteignaient rarement le top dix lors des compétitions interuniversitaires. Les voir repousser leurs limites et obtenir des titres lors des championnats provinciaux est donc très prometteur pour eux. On peut espérer qu’ils aient encore progressé davantage d’ici les championnats canadiens de l’an prochain.

«Les gars sont passés très près de se qualifier. Considérant que l’équipe était en grande restructuration cette année, c’est très encourageant pour les prochaines années», faisait remarquer l’entraineur-chef Yann Jacquier. En effet, il en était lui-même à sa première année en tant qu’entraineur de l’équipe de natation des Patriotes.

Les Patriotes terminent donc leur saison d’hiver 2013 en force, mais aussi avec un avenir empli de promesses.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici