Patriotes Hockey: Un retour à moitié réussi

0
882
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
Sébastien Auger a permis à son équipe de l’emporter avec une performance exceptionnelle de 34 arrêts face au Rams de Ryerson. Photo: Patriotes
Sébastien Auger a permis à son équipe de l’emporter avec une performance exceptionnelle de 34 arrêts face au Rams de Ryerson. Photo: Patriotes

Les Patriotes amorçaient l’année 2017 avec deux matchs présentés au Colisée les 6 et 7 janvier derniers contre deux équipes de Toronto. Ils ont réussi leur rentrée hivernale avec une victoire de 6-3 aux Rams de l’Université Ryerson, avant de s’incliner le lendemain trois à zéro face aux Varsity Blues de l’Université de Toronto.

En lever de rideau de la partie hivernale de la saison 2016-2017, les Patriotes accueillaient la troisième meilleure équipe au pays, les Rams. Dans un match âprement disputé, l’équipe trifluvienne a réussi à vaincre ses adversaires. Les Patriotes ont rapidement pris les devants grâce à Tommy Giroux, qui a marqué son 11e but de la saison dès la 22e seconde du match.

Les Patriotes terrassent la troisième meilleure équipe au pays

Après avoir vu les Rams égaler la marque, les Patriotes ont repris brièvement les devants avec le but de Mathieu Lemay, pour ensuite voir les Rams égaler la marque 31 secondes plus tard seulement. Martin Lefebvre touchera la cible d’un puissant tir de la pointe pour permettre à son équipe de retourner au vestiaire avec une avance de 3-2.

C’est avec un homme en plus par la suite, alors qu’Asselin était au cachot pour purger une punition de deux minutes pour avoir accroché en toute fin de première période, que les Rams ont égalé la marque. Malgré une domination de la formation torontoise en deuxième période, les Patriotes ont tout de même réussi à fermer la porte au Rams. Deven St-Hilaire a touché la cible avec un peu moins de cinq minutes à jouer, afin de redonner les devants aux siens. Tommy Giroux a fait bouger les cordages à 13:12 pour son deuxième du match, et Gabriel Slight a complété la marque en fin de troisième période. Au cours du match, Sébastien Auger a dû se signaler à plusieurs reprises pour protéger l’avance des siens, alors qu’il a effectué 34 arrêts sur les 37 tirs effectués dans sa direction.

Sébastien Auger a dû se signaler à plusieurs reprises pour protéger l’avance des siens, alors qu’il a effectué 34 arrêts sur les 37 tirs fait dans sa direction.

Toronto vient gâcher la fête

Après une victoire à la dure face au Rams, meilleure équipe dans la division Ouest de l’association Sports universitaire de l’Ontario (en date du 19 janvier 2017), les Patriotes recevaient les Varsity Blues de l’université Toronto, équipe avec la moins bonne fiche de la conférence de l’Ontario. Les Patriotes se sont heurtés à un gardien en pleine possession de ses moyens, qui a repoussé les 32 tirs dirigés vers lui pour donner aux siens une victoire de trois à zéro.

Les visiteurs ont pris les devants en toute fin de première période, alors que l’équipe trifluvienne se défendait, privée d’un joueur. La deuxième période aura été marquée par l’indiscipline des deux équipes, alors qu’un total de 28 minutes fut décernées en pénalités, 14 minutes de chaque côté.

Les Patriotes se sont heurtés à un gardien torontois en pleine possession de ses moyens, qui a repoussé les 32 tirs dirigés vers lui.

Les Patriotes ont tout donné au cours de la troisième période, multipliant les attaques, en lançant pas moins de 17 fois sur le filet torontois sans jamais percer la muraille. Les Torontois parviendront à marquer un but alors qu’il restait un peu plus de cinq minutes à jouer.

Les Varsity Blues complèteront la marque dans un filet désert avec une seconde à jouer. On peut noter le manque d’opportunisme des Pats alors qu’ils se sont retrouvés cinq fois en avantage numérique. La fin de semaine des Patriotes se conclut donc avec une fiche d’une victoire et d’une défaite. Ils montrent maintenant une fiche de 12 victoires, six défaites et une défaite en prolongation, et se retrouvent au cinquième rang dans leur division (en date du 19 janvier 2017).

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here