Soccer masculin: L’UQTR au premier rang: Les Patriotes confirment leur suprématie

0
1694
En terminant au premier rang au terme du calendrier régulier, les Patriotes sont la seule équipe à obtenir un laissez-passer pour la demi-finale disputée le 21 mars. Photo: Patriotes
En terminant au premier rang au terme du calendrier régulier, les Patriotes sont la seule équipe à obtenir un laissez-passer pour la demi-finale disputée le 21 mars. Photo: Patriotes

La formation masculine de soccer avait le sort entre ses mains avec deux matchs à disputer à la saison régulière. Avec des victoires face à l’UQAM et Concordia, les Patriotes terminaient au premier rang du classement général du circuit universitaire masculin intérieur.

La troupe de Roch Goyette n’a pas déçu, venant à bout des deux équipes montréalaises par la marque de 2-0 et 4-0, respectivement. Avec ces deux jeux blancs, les Pats ont inscrit un quatrième blanchissage consécutif, et un cinquième en six matchs.

«Le match contre l’UQAM a été le match le plus ardu de cette saison. Les Citadins, c’était la meilleure équipe offensive avec 20 buts en 5 matchs, donc ils arrivaient à Trois-Rivières en pleine confiance de leurs moyens. Encore une fois, on a été impeccables en récupération défensivement. Ils nous ont mis la pression pendant les trente premières minutes avant qu’on réussisse à ouvrir la marque», a indiqué Goyette.

C’est Francis Hershel qui a donné les devants à son équipe contre l’UQAM, grâce à possiblement le but de l’année, selon les dires de l’entraîneur. Complètement sur la gauche de la surface de réparation, l’attaquant trifluvien a battu son défenseur en coupant à l’intérieur et y est allé d’une frappe enroulée d’environ 25 mètres dans la lucarne du côté opposé.

Grâce à des filets inscrits dans les deux rencontres, Michel Carbonneau termine la saison au deuxième rang dans la ligue au niveau des buts avec cinq.

«Maintenant, on doit confirmer que tout ce qu’on a fait en séries, ce n’est pas un coup de chance. C’est déjà énorme d’avoir remporté la saison régulière, mais on veut faire le doublé cet hiver.» – Roch Goyette, entraîneur

«Michel, il a été mon leader offensif cette saison. Comparativement à la saison extérieure, je l’ai placé dans un rôle beaucoup plus offensif, et ça a été ma bougie d’allumage. Il a marqué des buts à des moments très importants.»

En terminant au premier rang au terme du calendrier régulier, les Patriotes sont la seule équipe à obtenir un laissez-passer pour la demi-finale disputée le 21 mars, alors que les six autres formations se frotteront ce samedi dans le cadre des quarts de finale.

«Maintenant, on doit confirmer que tout ce qu’on a fait en séries, ce n’est pas un coup de chance. C’est déjà énorme d’avoir remporté la saison régulière, mais on veut faire le doublé cet hiver», mentionne l’instructeur.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here